Les 5 actus de la semaine

Chaque lundi, ne ratez pas notre revue de presse : Les 5 actus de la semaine. Et embarquez pour un tour d’horizon des principales infos de la semaine précédente.

Une sortie de crise envisagée pour la fin de l’année

Ce jeudi, l’Insee a annoncé que le marché du travail en France devrait retrouver son niveau d’avant crise d’ici la fin de l’année. Le taux de chômage devrait donc d’ici quelques mois atteindre 8%. Très loin du chiffre qui était annoncé il y a encore peu de temps, puisqu’on parlait à l’époque de 10 à 11% de chômage. La France devrait désormais compter pas moins de 320 000 emplois supplémentaires à la fin de l’année. Le marché du travail s’annonce donc dynamique pour la fin de cette année 2021, qui a bien mal débuté pour les secteurs de la restauration, de l’hôtellerie ou encore du voyage. L’avenir s’annonce beaucoup plus radieux, d’autant qu’un rebond de 6% de l’économie est attendu cette année.

Marché du travail : le niveau d’avant-crise devrait être retrouvé d’ici la fin de l’année

Ce qu’il faut savoir sur le nouveau DPE

Le 1er Juillet, le nouveau diagnostic de performance énergétique est entré en vigueur. Depuis ce jour, l’étiquette DPE de votre bien  immobilier doit être à jour car le DPE est devenu opposable. C’est à dire que l’acheteur peut vous emmener en justice si votre DPE n’a pas été mis à jour. Il n’y a plus d’étiquette vierge donc tout bien immobilier doit posséder un DPE pour être vendu. Sa méthode de calcul devient également unique et est étendue à l’ensemble des logements. Ces derniers seront classés selon leur pire performance. Vous devrez bien sûr justifier les informations données. Si votre DPE a été fait sur facture ou date de plus de quatre ans, vous devez le refaire. Concernant l’échelle de l’immeuble, un DPE sera également réalisé mais cette fois, à partir d’échantillon d’appartements.

Nouveau DPE : tout ce qu’il faut savoir ! 

Airbnb condamné à une amende de 8 millions d’euros

8 millions d’euros. C’est la somme qu’a dû payer la plateforme leader de la location d’appartement Airbnb, à la suite d’une amende délivrée par le tribunal judiciaire. En cause : des annonces d’appartements sur lesquelles ne figurait pas le numéro d’enregistrement. La somme faramineuse est destinée à la mairie de Paris, auprès de laquelle il faut faire la demande de ce fameux numéro, si l’on veut voir son annonce aboutir. Même si elle reste peu respectée, l’obligation d’enregistrement est en vigueur depuis 2017 à Paris.

ANNONCES ILLÉGALES : AIRBNB CONDAMNÉ À PAYER 8 MILLIONS D’EUROS À LA MAIRIE DE PARIS

Le prix de l’immobilier continue de grimper à Lyon

Ce jeudi, la fédération nationale de l’immobilier du Rhône, a publié « ses chiffres clés pour l’année 2021 ». Malgré la crise sanitaire, Lyon (à l’exception de la région parisienne) est la seule ville a voire ses prix continuer d’augmenter. En seulement 12 mois, le prix de l’immobilier a grimpé de 3,6%. On peut désormais trouver un appartement dans la capitale des gaules à un prix du m2 variant entre 3 750 euros et 6 160 suivant les quartiers. En raison de la capacité d’achat des ménages en baisse, les ventes ont diminué de 2,7% par rapport à l’année précédente.

Lyon: malgré la pandémie, le prix de la pierre poursuit son envolée 

Action Logement en déficit pour la première fois

Comme pour beaucoup d’entreprises, 2020 n’a pas été une bonne année pour Action Logement. L’organisme a en effet enregistré la plus grosse perte de son histoire, soit près de 284 millions d’euros. Cet organisme géré par les syndicats bénéficie d’une taxe prélevée sur les entreprises. Mais lors de cette année bouleversée par le Covid, Action Logement a « mobilisé sa capacité financière au service de sa mission d’utilité sociale, plus nécessaire que jamais ». Un score en total contraste avec celui de 2019, année durant laquelle Action Logement avait dégagé un bénéfice de 1,4 milliard d’euros.

POUR LA PREMIÈRE FOIS DE SON HISTOIRE, ACTION LOGEMENT A ENREGISTRÉ DES PERTES EN 2020 

La bonne nouvelle de la semaine reste cette estimation du gouvernement concernant la possible sortie de crise pour la fin d’année 2021. Affaire à suivre de prêt donc. A Lyon, les prix de l’immobilier continuent quant à eux d’augmenter… Si vous voulez d’ailleurs vendre votre bien, pensez à mettre à jour votre DPE.

Articles similaires

Commentaires

Petite maison en bois à côté de trois piles de pièces symbolisant la règle 50/30/20

Le Solublog

Pour comprendre, piloter et

assainir vos finances

Directement par email 😉

Nous avons bien pris en compte votre demande 😉
Désolé, il semblerait qu'il y ait eu un problème. Pourriez-vous essayer à nouveau ?

On peut se croiser aussi ici !

Vous cherchez quelque chose ?

Les catégories

Nos derniers articles