5 conseils pour préparer sa retraite financièrement

La fin d’une carrière professionnelle, cela s’anticipe. Et c’est encore plus vrai s’agissant des finances, qui peuvent être considérablement impactées par la retraite. On estime en effet qu’un français perd en moyenne un quart de ses revenus le jour où il n’a plus l’âge de travailler. Mais comment se préparer ? Voici 5 conseils à suivre sans attendre, pour préparer votre retraite financièrement !

Miser sur le long terme

Il n’est jamais bon d’agir dans l’urgence. Disposer d’une solide épargne, c’est capital en prévision de la retraite. Et cela ne s’improvise pas ! Il n’est donc jamais trop tôt pour commencer à mettre de côté. Tous les mois, si possible dès le début de votre carrière professionnelle, réservez une part de vos revenus à votre coussin de sécurité pour la retraite. Au départ, vous pouvez commencer par mettre assez peu d’argent sur un compte épargne, mais veillez à augmenter, régulièrement, les sommes versées. « Les petits ruisseaux font les grandes rivières », dit l’adage…

Acheter tôt sa résidence principale

Préparer sa retraite financièrement, c’est aussi organiser son parcours de vie avec l’objectif de ne plus avoir à rembourser de prêt immobilier (ou autre) lorsque l’on n’a plus de salaire. Ayez donc pour objectif d’acheter votre résidence principale le plus tôt possible, idéalement, avant quarante ans. Ainsi, même en comptant 20 ans de remboursement de prêts immobiliers, vous atteindrez l’âge de la retraite pleinement propriétaire de votre logement. Ce qui compensera l’inévitable perte de revenus liés à la fin de votre carrière professionnelle.

Diversifier son épargne

Il existe, aujourd’hui, de nombreux produits d’épargne : Livret A, de développement durable, assurance-vie, plan d’épargne retraite populaire, contrat loi Madelin… Si vous en avez la latitude financière, veillez à diversifier les produits dans lesquels vous placez votre argent. En effet, moins ils sont risqués, moins ils rapportent, et plus ils le sont, plus ils peuvent être rémunérateurs !

Un conseil ? Contactez un courtier en produits d’épargne. Un tel professionnel saura vous aiguiller, en fonction de votre profil et de vos capacités financières, vers les contrats les plus intéressants pour vous.

Gérer intelligemment ses dettes

Avoir une bonne gestion de son endettement sur le long terme est l’un des conseils capitaux pour réussir à préparer sa retraite financièrement. Ainsi, ce taux ne doit pas dépasser 35% pour ne pas tomber dans le surendettement, certes, mais il doit aussi être plus bas pour vous laisser plus de marge de manœuvre financière à l’approche de la fin de votre carrière professionnelle. Évitez donc les crédits superflus et/ou trop longs. Réfléchissez à deux fois avant de contracter un prêt à la consommation. Oubliez les crédits renouvelables, certes pratiques sur le moment, mais aux taux très importants. Remboursez par anticipation tout ce qu’il est possible de solder, dès que vous en avez les moyens, quitte à repousser certains projets. Ainsi, vous arriverez à la retraite, débarrassé de toutes les charges qui pourraient vous créer des difficultés.

Anticiper le montant de sa pension

En France, le calcul des droits à la retraite n’est pas toujours facile, entre les trimestres acquis et ceux qui restent à obtenir, les différents statuts cumulés pendant une vie professionnelle, la collecte des informations des bulletins de salaire… Nous vous conseillons donc de prendre un rendez-vous auprès de votre CARSAT locale afin de connaître le montant auquel vous aurez droit, et l’impact (ou non) de trimestres supplémentaires acquis : parfois, il suffit de travailler 6 à 12 mois de plus pour « passer un cap » dans le calcul de ses droits à la retraite. Ainsi, vous pourrez préparer au mieux votre budget, pour une retraite plus sereine.

Votre retraite approche, et vous craignez de devoir faire face à des dettes après la fin de votre carrière professionnelle ? N’oubliez pas qu’il existe une solution pour dégager les liquidités nécessaires à l’amélioration de votre situation financière : la vente avec faculté de rachat. Grâce à elle, si vous êtes propriétaire d’un bien immobilier, vous pouvez obtenir les fonds dont vous avez besoin pour solder vos prêts, sans quitter votre logement. Et vous disposez de cinq ans pour anticiper le rachat de votre appartement ou de votre maison !

Articles similaires

Commentaires

Petite maison en bois à côté de trois piles de pièces symbolisant la règle 50/30/20

Le Solublog

Pour comprendre, piloter et

assainir vos finances

Directement par email 😉

Nous avons bien pris en compte votre demande 😉
Désolé, il semblerait qu'il y ait eu un problème. Pourriez-vous essayer à nouveau ?

On peut se croiser aussi ici !

Vous cherchez quelque chose ?

Les catégories

Nos derniers articles