Achat d’une voiture : le prêt conso est-il vraiment la bonne solution ?

Selon une étude réalisée par l’observatoire société et consommation pour Cofidis, l’achat d’une voiture en France, est la principale cause d’une souscription de crédit à la consommation (9,4% des crédits). Pourtant, vous allez le voir dans cet article que le « prêt conso » n’est pas forcément la meilleure solution pour l’équilibre de son budget. Et ce à court comme à moyen et long terme.

Crédit pour une voiture : des avantages…

L’achat d’un nouveau véhicule est l’une des principales raisons de souscrire un crédit à la consommation. Il faut dire que cette solution présente de vrais avantages. Tout d’abord, elle permet d’emprunter, pour une voiture neuve ou d’occasion, jusqu’à 75 000 euros. Cette somme est remboursable sur 6 ans (pour une occasion) ou 7 ans (pour une neuve). Ensuite, les mensualités ne deviennent exigibles qu’à la livraison de la voiture. Enfin, avec un crédit à la consommation, vous n’entamez pas votre épargne : elle reste disponible pour tout autre projet.

… mais de vrais inconvénients

Si le « prêt conso » peut être pratique, il n’est pas pour autant la meilleure solution pour l’acquisition d’une voiture. D’abord, parce qu’il n’est pas accessible à tout le monde : il faut se situer sous les 33 % d’endettement pour y prétendre. Ensuite, parce qu’il coûte cher. Un prêt “conso” engendre forcément des intérêts qu’il faudra rembourser dans la durée. Enfin, parce qu’il est risqué car il vous demande des remboursements quotidiens et donc un revenu fixe, or personne n’est à l’abri d’un licenciement, surtout en cette période de crise économique. Une utilisation abusive des crédits peut vous mener tout droit au surendettement.

Le leasing : une autre forme de prêt…

Dès lors, quelles sont les autres solutions pour financer l’achat d’une voiture ? Parmi les réponses à cette question, on trouve le leasing, également appelé location avec option d’achat. Le principe est intéressant, puisqu’il permet de changer souvent de véhicule. Et ce même sans apport. De plus, il repose sur des mensualités adaptées à la décote inévitable de la voiture — ce qui n’est pas le cas du crédit. Enfin, il est sécurisant : puisque la voiture ne vous appartient pas, celle-ci ne pourra faire l’objet d’une saisie.

… qui n’est pas sans risques

Sauf que là encore, le leasing n’est pas une solution miracle. Puisque la voiture ne vous appartient pas, vous devrez en prendre extrêmement soin (avec ce que cela implique en termes d’assurance et de coûts associés). Autre inconvénient : l’option d’achat est assez onéreuse, rendant la voiture en fin de contrat plus chère que si elle avait été financée avec un prêt. De plus, avec un leasing, on est — un peu — moins libre : le contrat peut prévoir un nombre maximal de kilomètres annuels, avec des pénalités si on le dépasse…

Vous souhaitez acheter une voiture ? N’oubliez jamais que tout crédit à la consommation fait grimper votre taux d’endettement, pour un bien qui se déprécie au fil du temps. Mieux vaut anticiper ce genre de dépense, et mettre de côté petit à petit, tous les mois, pour se payer son véhicule comptant. Pour ça, pas d’inquiétude : nous avons plusieurs solutions pour épargner à vous présenter, comme la méthode Kakeibo et celles du 50/30/20 !

Articles similaires

Commentaires

Petite maison en bois à côté de trois piles de pièces symbolisant la règle 50/30/20

Le Solublog

Pour comprendre, piloter et

assainir vos finances

Directement par email 😉

Nous avons bien pris en compte votre demande 😉
Désolé, il semblerait qu'il y ait eu un problème. Pourriez-vous essayer à nouveau ?

On peut se croiser aussi ici !

Vous cherchez quelque chose ?

Les catégories

Nos derniers articles