Comment rembourser votre prêt garanti par l’État (PGE) ?

Le PGE, a été mis en place pour aider les professionnels à affronter les difficultés économiques liées à la crise sanitaire. Permettant de bénéficier d’un différé d’amortissement initial de 12 mois, vous devez, comme tout autre crédit, rembourser votre prêt garanti par l’État. Comment ? Dans quelles conditions ? Avec quel formalisme ? Faisons le point !

Option 1 : prolonger le différé

C’est la première option qui s’offre à vous lorsque vous avez contracté un prêt garanti par l’État. Vous pouvez allonger de 12 mois la durée initiale du différé d’amortissement, pour un total, donc, de 24 mois et ce, sans contrainte ou justificatif. En effet, en janvier, la Fédération Bancaire Française s’est engagée « à accepter systématiquement toute demande de décalage d’un an supplémentaire de l’amortissement du capital du PGE, formulée par une entreprise ou un professionnel qui en ressent le besoin, quel que soit son secteur ».

Option 2 : rembourser totalement le prêt

Si votre entreprise a réussi à remonter la pente assez rapidement et disposez d’une bonne visibilité sur votre carnet de commandes pour les prochains mois. Si votre niveau de trésorerie est bon, ainsi que celui de votre fonds de roulement. Vous avez la possibilité de rembourser immédiatement, et en totalité, votre PGE. Et ce, sans frais ou pénalités. Pour cela, il vous suffit de contacter votre établissement prêteur, qui vous expliquera les modalités de remboursement (par virement, chèque, prélèvement…).

Option 3 : rembourser partiellement le prêt

Vous préférez ne rembourser qu’une partie du capital restant dû ? Vous en avez aussi le droit. Ce faisant, au passage, vous réduirez la durée du prêt, et/ou le montant des mensualités. Là encore, faites le point avec votre banque : elle vous aidera à trouver la meilleure solution.

Option 4 : l’amortissement du prêt

Si le niveau de votre activité reste faible ou incertain, vous pouvez décider de le rembourser en plusieurs mois. Vous pouvez le faire :

  • En 1 à 5 ans, si votre différé initial n’a pas dépassé 12 mois ;
  • En 1 à 4 ans, si vous avez porté votre différé à 24 mois.

Attention, dans ce cas, la garantie de l’État est payante. Pour les entreprises de moins de 250 salariés, la garantie est rémunérée par une prime de 0,25% sur l’année du différé, de 0,50% sur les années 1 et 2 d’amortissement, et de 1 % sur les années 3 à 5 d’amortissement. Et ce, en prenant pour base de calcul le capital restant dû. En revanche, si votre entreprise compte plus de 250 salariés, les taux listés ci-dessus sont doublés !

Option 5 : la vente avec faculté de rachat

Cette option est valable si vous n’êtes pas en mesure de rembourser, même partiellement, votre prêt garanti par l’État. Pour conserver votre commerce, Solustone vous propose une alternative à la vente définitive de vos murs de commerce. En effet, la vente avec faculté de rachat ou vente à réméré, vous permet de mettre votre bien immobilier (murs de commerce ou résidence principale) en vente temporaire. De ce fait, vous libérer les liquidités nécessaires au solde de votre PGE. Et vous continuez d’occuper votre bien en contrepartie d’une indemnité d’occupation. Une fois votre situation stabilisée et votre activité repartie, vous serez en mesure de racheter votre bien et d’en redevenir le seul propriétaire.

 

Attention, dans tous les cas, il convient de faire le point avec votre prêteur, au moins trois mois avant la fin de votre période de différé initiale. Cochez la date dans votre agenda ! Pour la cinquième option, n’hésitez pas à prendre contact avec les équipes de Solustone pour faire le point sur votre situation. 

Articles similaires

Commentaires

Petite maison en bois à côté de trois piles de pièces symbolisant la règle 50/30/20

Le Solublog

Pour comprendre, piloter et

assainir vos finances

Directement par email 😉

Nous avons bien pris en compte votre demande 😉
Désolé, il semblerait qu'il y ait eu un problème. Pourriez-vous essayer à nouveau ?

On peut se croiser aussi ici !

Vous cherchez quelque chose ?

Les catégories

Nos derniers articles