Crédit renouvelable : bon plan ou danger ?

Le crédit renouvelable ou crédit revolving peut faciliter certains achats auxquels vous n’avez pas accès. Le montant disponible du crédit emprunté se reconstitue au fil des remboursements que vous effectuez. La raison pour laquelle il peut s’avérer être un barrage à la bonne gestion de votre budget ; en vous entraînant dans un gouffre financier.

Le crédit revolving est une formule de crédit à la consommation vous permettant de disposer d’une somme d’argent permanente. Du moment que vous remboursez votre prêt, la somme d’argent se prolonge. Il est donc primordial de comprendre la complexité de ce moyen de financement ; sous peine de tomber rapidement dans une situation de surendettement.

Le fonctionnement du crédit renouvelable

Contrairement à un crédit affecté, le crédit revolving ne se destine pas à l’achat d’un bien précis. Vous pouvez utiliser le montant de ce dernier comme vous le souhaitez et quand vous en ressentez le besoin ; tant que vous effectuez des remboursements quotidiens. Le crédit renouvelable est ouvert à chacun à partir du moment où vous êtes solvable. Solvabilité que le créancier a pour obligation légale de vérifier tous les trois ans.

Dans la plupart des cas, le crédit renouvelable est souscrit auprès d’une banque, ou des organismes de crédit spécialisés tels que :

  • Cofidis
  • Floa Bank
  • Cetelem
  • Cofinoga
  • Cashper
  • Zero

Souvent associé à une carte de fidélité, le crédit revolving est également proposé par certaines grandes surfaces pour vous permettre de régler vos achats.

Bien que le contrat soit reconductible chaque année tant que le prêteur le propose et que vous ne vous y opposez pas, la durée du crédit renouvelable ne peut excéder un an. Si la somme empruntée est égale ou inférieure à 3 000 euros, vous avez jusqu’à trois ans maximum pour rembourser votre crédit et cinq ans si le montant du crédit est supérieur à ce seuil.

Le crédit renouvelable : un bon ami ?

On ne peut enlever au crédit renouvelable son aspect pratique, puisqu’il vous permet de disposer d’une somme d’argent quand vous le souhaitez et ce, sans avoir à donner de justificatifs à votre banque. Vous êtes donc totalement libre !

Le crédit revolving repose souvent sur l’utilisation d’une carte de crédit remise par le prêteur. Cette carte peut vous permettre d’effectuer des achats, des retraits d’espèces au distributeur ou vous donner la possibilité d’effectuer des virements sur votre compte personnel. L’argent du crédit renouvelable se débloque en 48 h donc si vous vous retrouvez à découvert, vous pouvez effectuer un virement pour remettre votre compte à l’équilibre.

Ce moyen de financement peut également s’avérer très utile pour faire face à des frais imprévus, tels que la panne d’un meuble électroménager ou le rachat d’un objet de votre quotidien qui a malheureusement été dégradé ou volé. Mais cette “carte joker” a un prix, avec des taux pouvant atteindre des sommes assez élevées

Les inconvénients du crédit renouvelable

Gare aux taux mensuels de remboursement des crédits revolving proposés par les organismes de crédit spécialisés. Ces prix sont souvent attractifs sur le papier, à la souscription, mais représentent en réalité le montant de la première mensualité à régler. Dans l’ensemble, les tarifs sont souvent égaux aux montants des crédits affectés ou prêts personnels. Or, le taux diffère largement entre ces deux modes de financement et est révisable pour ce qui est du crédit renouvelable. Attention donc aux offres trop alléchantes !

Concernant les intérêts dus au créancier, le calcul est complexe ! Vous devez seulement rembourser les intérêts du prêt sur la somme empruntée à chaque fois et non sur la totalité du crédit contracté. Généralement, plus le montant emprunté est élevé, plus le taux d’intérêts baisse. Renseignez-vous tout de même sur ce point auprès de votre banquier ou de l’organisme financier en question pour ne pas avoir de mauvaises surprises.

Empruntez intelligemment

Gardez également en tête qu’il vaut mieux effectuer vos remboursements le plus tôt possible dans le mois. Puisque si vous remboursez des petites mensualités sur une longue période, vous risquez d’augmenter les intérêts dus.

Pour finir, n’empruntez jamais plus que vous ne pouvez rembourser, même en cas de difficultés financières ! C’est le début d’une situation de surendettement qui vous tend les bras. Si vous êtes désordonné dans la gestion de vos finances, vous pouvez vous essayer à la règle des 50/30/20 ou encore à la méthode Kakeibo.

En définitive, si votre entrée d’argent est irrégulière, nous vous déconseillons d’adopter ce mode de financement ; car le crédit renouvelable doit répondre à un besoin ponctuel et être remboursé le plus rapidement possible. Comme pour tous les crédits, vous disposez d’un délai de rétractation de 14 jours à compter de la signature du contrat. Enfin, vous pouvez résilier votre crédit à tout moment, tant que vous avez remboursé la totalité du montant de la réserve énoncé dans le contrat.

Articles similaires

Commentaires

  1. […] mensualités (qui restent fixes), le taux d’intérêt (plus intéressant que celui d’un crédit revolving, et la durée de […]

Petite maison en bois à côté de trois piles de pièces symbolisant la règle 50/30/20

Le Solublog

Pour comprendre, piloter et

assainir vos finances

Directement par email 😉

Nous avons bien pris en compte votre demande 😉
Désolé, il semblerait qu'il y ait eu un problème. Pourriez-vous essayer à nouveau ?

On peut se croiser aussi ici !

Vous cherchez quelque chose ?

Les catégories

Nos derniers articles